Le CBD : un coupe faim efficace ?

Le CBD : un coupe faim efficace ?


Le THC est souvent assimilé à une augmentation de l'appétit. En revanche, le CBD provoque plutôt une sensation de satiété. En conséquence, le cannabidiol aide l’individu à adopter une alimentation saine. Par la même occasion, il favorise la perte de poids, même en cas d'obésité. Pourquoi la consommation de cannabis a-t-elle un effet coupe faim ? Quelles études cliniques pour étayer ce fait ?

De quelle manière l’appétit fonctionne-t-il ?


Le CBD pourrait pousser un individu à manger moins. Néanmoins, comprendre le fonctionnement du métabolisme lié à la faim est indispensable avant de confirmer cette hypothèse. Dans cette perspective, il faut bien différencier la sensation de faim et l'appétit.

La faim est un mécanisme de survie acquis dès la naissance. Elle permet au métabolisme d’être conservé dans les meilleures conditions. Autrement dit, chaque aliment ingéré fournit l'énergie nécessaire pour bouger.

En revanche, l’appétit répond à une envie de manger. Ainsi, lorsqu’une personne a faim ou une fringale soudaine, elle a besoin inévitablement d’aliment, de préférence d’une alimentation équilibrée. D’ailleurs, c’est l’appétit qui détermine le genre d’aliment stimulant le métabolisme

Il est tout à fait normal d'avoir faim. Dans cette envie de manger, les aliments naturels sont préférables pour avoir une bonne nutrition. Cependant, de nombreux facteurs viennent perturber les habitudes alimentaires d’une personne. Il y a les mécanismes physiologiques, tels que les enzymes, et les facteurs exogènes.

Lors d’un événement festif par exemple (anniversaire, mariage...), une personne peut ne pas avoir faim. Pourtant, elle aura envie de grignoter ou de goûter aux aliments rassasiants proposés au menu. Dans ce scénario, l’individu est motivé par un besoin physiologique. 

Il faut savoir que lorsqu’une personne a faim, son métabolisme émet une sorte de gargouillis. En fait, il se met à libérer de la ghréline. C’est une hormone fabriquée par les cellules recouvrant l’estomac

La ghréline est essentielle au bon fonctionnement de l’organisme. Cette substance détecte, entre autres, les nutriments qui vont déclencher l’appétit. Après avoir été libérée, elle s’introduit dans la circulation systémique, puis va jusqu’au cerveau. 

Là, la ghréline intervient sur les récepteurs de l’hypothalamus. C’est une glande du cerveau ayant pour rôle de surveiller le système endocrinien. En même temps, elle normalise l’appétit et la consommation d’aliment.

 

 Le CBD influe-t-il réellement sur l’appétit ?

 

Il est connu depuis longtemps qu’une personne qui consomme du cannabis a de l’appétit. Ce n’est pourtant que tout récemment que ce phénomène a fait l’objet d’études cliniques.

Les études menées jusqu’à ce jour ne permettent pas encore de tirer des conclusions probantes sur les impacts réels du CBD sur la faim. Toutefois, des recherches suggèrent que le cannabis influe sur les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2. 

Le CB1 se trouve dans le système nerveux central. Quant au CB2, il est localisé dans le cerveau. Le premier améliore l’appétit. Le second empêche de grignoter entre les repas.

En fonction des habitudes alimentaires et des dispositions psychologiques de chacun, le CBD stimule la faim ou constitue un coupe faim. Autrement dit, il pourrait réduire l’appétit ou être à l’origine d’une perte de poids.

Dans des instants de stress intense, par exemple, une personne ressent le besoin de satisfaire une sensation de faim. Elle consomme alors du CBD, en fortes doses. Son but est de réduire un besoin physiologique de se nourrir, pour ensuite se sentir mieux. 

En revanche, si l’individu n’a pas envie de manger, le fait d’en consommer augmentera encore plus cette envie de grignoter. Ce qui mène à cette conclusion : le CBD en soi ne stimule aucunement l’appétit. En effet, il n’impacte pas directement sur l’appétence. Ses actions via les récepteurs permettent de calmer les maux au lieu d’inciter la personne à manger en excès.

Le CBD comme coupe faim : quelles études scientifiques ?


La stimulation de la faim ne fait pas partie de la liste des bienfaits du CBD. En effet, des études scientifiques ont démontré que le cannabidiol ne stimule pas la faim. C’est plutôt un rôle incombant au THC. Consommer ce psychoactif (à une dose inférieure à 0,2 %) donne effectivement et régulièrement des fringales.

Bien au contraire, le CBD a un effet coupe faim. Ce qui fait que cette molécule peut être utilisée pour empêcher la prise de poids. Une étude de 2016 a mis en relief la façon dont le CBD impactait sur les habitudes alimentaires des rats. Selon les résultats de cette étude, une exposition à cette molécule permettrait de réduire la faim.

Ces résultats ont conduit vers d’autres recherches sur les impacts du CBD pour perdre du poids ou pour brûler les graisses. Cela a aussi mis en avant un nouvel usage possible de cette molécule comme coupe-faim naturel. Lorsque le CBD est en interaction avec les récepteurs CB1 (localisés dans le cerveau), il a un effet rassasiant

D’après une étude menée en 2007, le CBD agit tel un antagoniste des récepteurs CB1. En cas de consommation excessive de certains aliments, cette molécule pourrait réduire la fabrication de ghréline. Par conséquent, elle atténue la sensation de faim

Une autre étude menée en 2018 indique que les antagonistes des récepteurs CB1 peuvent réduire l’appétit. En même temps, ils permettent de contrôler l’obésité en neutralisant le récepteur. Autrement dit, le CBD influence d’autres substances, qui vont ensuite agir sur la sensation de faim.

Quel CBD choisir pour réguler l’appétit ?

Il existe différentes sortes de coupe-faim étant donné qu’il y a plusieurs manières d’agir sur la sensation de satiété. Avaler des aliments riches en fibres ou riches en protéines en est une. Intervenir sur les neurones à l’origine de la sensation de faim en est une autre. 

Consommer du CBD ne veut pas dire que la personne n’a plus faim ou d’appétit. Cela signifie simplement qu’elle se sentira plus rassasiée, ce qui permet de réduire la faim ou d’éviter de trop manger. Ainsi, le cannabidiol est indispensable dans un régime alimentaire.

Comme cette substance est riche en nutriments, il aide donc à diminuer la ration alimentaire par jour. Dans cette optique, le CBD sous forme d’huile essentielle constitue un excellent coup de pouce étant donné sa haute teneur en cannabidiol. 

Vu ses nombreux effets bénéfiques sur le métabolisme, l’huile de CBD sert à calmer les symptômes de certaines pathologies chroniques. C’est notamment le cas du diabète.

Il faut noter également que l’huile de CBD, en stimulant le récepteur CB2, cause systématiquement un effet coupe faim. Lorsqu’une personne en consomme, elle ressent instantanément une sensation de satiété

Pour votre santé, il est recommandé d’opter pour un produit minceur bio. Non seulement c'est très efficace, mais en plus, c'est peu calorique.